688 vues 6 min 0 Commentaire

La réf : EP.18 : Mets 92 / DSK

- 1 avril 2024

Dix-huitième épisode de « La Réf ». Aujourd’hui, on compare une équipe et un homme politique qui avaient tout pour être au top de leurs domaines respectifs. Malheureusement, les choses ne se sont pas déroulées comme prévu.

Sortez les pop-corn et le soda bien frais et bien gazeux. Comme le disait le grand Mohamed Ali : « vole comme le papillon, pique comme l’abeille ».
Cette saison est tellement… Rocambolesque ? Il faut en parler et dire les choses telles qu’elles le sont. Ce club avait pourtant tout pour être dans les hauteurs du basket français et régner sur la ligue.

  • Situé à Levallois-Perret (il y a pire comme endroit)
  • Soutenu par la mairie de Boulogne-Billancourt et de Levallois
  • A plus que bien rempli les caisses avec la présence de Victor Wembanyama la saison dernière, et a été le visage du basket français sur une année
  • A été en finale du championnat de France face à Monaco sur l’exercice 2022-2023
  • Aurait pu avoir une plus grande salle avec l’Arena de 5000 places prévues

Enfin bref, le club avait tout pour régner. Maintenant, ils ont bien des soucis : 

Finalement, tout cela rappelle un certain Dominique Strauss-Kahn. Cela fait bien longtemps qu’on l’a oublié et qu’il ne fait plus partie du paysage médiatique français. Pourtant à une époque, il était bien parti pour diriger le pays.

  • Président de la Commission des Finances et de l’Assemblée nationale de juin 1988 à mai 1991
  • Ministre de l’Industrie et du Commerce extérieur de mai 1991 à mars 1993
  • Ministre de l’Économie, des Finances et de l’Industrie de juin 1997 à novembre 1999
  • Directeur du Fonds Monétaire International de novembre 2007 à mai 2011
  • Grand favori pour représenter le Parti socialiste lors de l’élection présidentielle de 2012, et favori pour la remporter. D’ailleurs, qui le remplace au PS et remporte la présidence ? François Hollande

Aujourd’hui, ce n’est plus trop ça…

  • Image publique tachée les nombreuses affaires judiciaires et d’accusation d’agression sexuelle
  • A mis fin à sa carrière politique et est resté dans sa résidence au Maroc, loin de l’acharnement médiatique en France

On peut dire que ça fait beaucoup de choses à encaisser des deux côtés. Aujourd’hui, les Mets 92 continuent de tout faire pour exister alors que le mal est déjà fait et qu’un dépôt de bilan ne serait plus qu’une question de temps.
Luc Monnet, président du conseil d’administration de la société Boulogne-Billancourt Sport Développement (BBSD), et propriétaire du club dévoilait au Parisien

« On est à 4 millions d’euros ou 4,5 millions d’euros, mais il nous manque 2 millions d’euros pour repartir. On cherche des partenaires, des investisseurs ou des sponsors. On sait que plus on attendra plus ce sera compliqué de bâtir une équipe. La Ligue de basket est informée de la situation »

Même si Philippe Ausseur, président de la LNB, affirme que les finances sont saines, il faut accepter de voir la réalité en face. On vous l’avait annoncé l’été dernier, patience, la vérité est seulement en train de prendre l’escalier.
Il ne manque plus que la nouvelle soit officielle, et on peut ajouter un point commun de plus entre le vice-champion de France et DSK. Les deux seraient rayés de la carte dans leurs domaines respectifs, alors que l’avenir était tout tracé.
Alors, Boulogne-Levallois ne serait pas le DSK du basket français ?

Crédit photo : F.Blaise / AFP

Commentaires fermés