656 vues 6 min 0 Commentaire

La réf  : EP.17 : Miss Sloane / Audrey Sauret

- 25 mars 2024

Dix-septième épisode de « La Réf », on parle d’Audrey Sauret et Elizabeth Sloane du film « Miss Sloane ». Deux femmes fortes, deux grandes figures de leurs fonctions, entourées d’hommes, mais à un rôle tout aussi important qu’eux, voire plus.

Dans ce monde si cruel dans lequel l’inégalité entre les hommes et les femmes est très présente, il est temps de rendre hommage à ces dernières.
Nous ne sommes pas ici pour faire de la politique, n’abusons pas. 

Petite présentation pour chacune d’entre elles. Audrey Sauret est actuellement la Directrice Générale de l’Élan Béarnais. En poste depuis septembre 2022, l’ancienne GM de Nantes et Charleville-Mézières est l’une des grandes figures féminines du basket français. Avant cela, elle a fait une belle carrière d’un peu plus de 20 ans en tant que joueuse professionnelle. Bien évidemment, de nombreuses apparitions en Équipe de France avec plus de 200 sélections.

De l’autre, Elizabeth Sloane, une lobbyiste réputée que tout le monde aimerait avoir de son côté. Une femme douée en manipulation, en arguments, et sait comment faire pencher les éléments en sa faveur pour gagner des voix.

Non, nous ne disons pas qu’Audrey Sauret est une manipulatrice de génie. Ce que l’on essaye de dire, c’est qu’il s’agit d’une femme forte avec un très grand statut dans sa branche. Une habituée aux grandes responsabilités et aux postes très haut placés hiérarchiquement. Son rôle évolue aussi car elle est également la directrice sportive de Pau-Lacq-Orthez.

Jessica Chastain dans le rôle d’Elizabeth Sloane

Si on allait un peu plus loin dans les points communs reliant ces deux femmes ? Les qualités professionnelles de Miss Sloane lui ont permis de dominer tous les débats et d’être vu comme une menace par ses opposants tant elle réussit à faire des progrès avec son cabinet Peterson Wyatt.
Cette jeune femme doit mener une campagne dans le but de soutenir le projet de loi Heaton-Harris. Un texte qui permet d’étendre les vérifications des antécédents des détenteurs d’une arme à feu aux États-Unis.
Dans le film, sa mission se dirige vers un franc succès avant que l’une de ses collaboratrices ne soit menacée par un homme armé d’une arme à feu, avant d’être sauvée par un autre homme détenant lui aussi un calibre du même type.
Pris au piège, elle est accusée sur divers sujets. Malgré tout, elle parvient à tout renverser en faisant tomber le chef du cabinet rival et du sénateur Sperling, qui l’interroge, complice dans le guet-apens contre Miss Sloane.
Un franc succès dans son travail finalement, n’est-ce pas ?

Audrey Sauret

Audrey Sauret avait la lourde tâche d’être à la tête du pôle sportif et général à l’Élan Béarnais. Si le club était exposé à divers problèmes financiers récemment, les résultats sportifs la saison passée décevant les ont conduits à une relégation en Pro B.
Désormais, il faut aller de l’avant, et faire en sorte que Pau redevienne Pau. Le club Palois se doit de revenir sur le devant de la scène, dans les hauteurs du championnat français. En gros, là où il doit être.
Pour mener à bien cette mission, qu’a-t-elle fait ? Deux joueurs sont restés : Landing Sane et Fabio Milanese. Il fallait donc tout reconstruire.
Pau récupère Michael Oguine, Kendall Anthony, Travis Munnings, Gavin Kensmil, Arthur Bruyas et quelques bons coups comme Javon Masters, Dylan Affo Mama ou encore Idrissa Ba.
Résultat des courses ? Les Palois sont 7e en Pro B avec un bilan de 13 victoires et 12 défaites. Un mois de décembre mitigé et un mois de mars un peu compliqué ont ajouté des défaites au compteur, mais la saison de l’Élan Béarnais est très intéressante.
À domicile, ils ont réussi à battre Orléans et Vichy, deux équipes du top 5, et deux candidats à la montée.
Sans forcément penser que Pau réussira forcément à remonter en Betclic Elite la saison prochaine, ils sont capables de battre de grosses écuries du championnat. On peut dire que la mission se dirige sur un début de succès. Surtout lorsque l’on sait que les projets dans le monde du sport mettent parfois du temps à se mettre en place.

Deux femmes fortes, dans un milieu à majorité masculine, entourées d’hommes, et pourtant compétentes dans leurs domaines. Alors, Audrey Sauret ne serait pas la Miss Sloane du basket français ?

Crédit photo : Élan Béarnais

Commentaires fermés