809 vues 5 min 0 Commentaire

La réf : EP.16 : Sekou Doumbouya / Sasuke Uchiwa

- 18 mars 2024

Seizième épisode de « La réf », on compare Sekou Doumbouya à Sasuke Uchiwa. Deux entités qui sont passées d’un début de gloire aux ténèbres, et qui finissent par revenir dans le droit chemin.

Oh qu’on va bien l’aimer celle-ci. Cette réf promet ! 
Deux des plus grands talents de leurs générations, qui ont vite disparu. Mais le plus important, ce n’est pas la chute, c’est l’atterrissage. On peut dire que ces deux-là ont fini par bien retomber sur leurs pieds. En-tout-cas, l’un d’eux semble bien partie.

Retraçons le parcours de Sasuke Uchiwa. Considéré comme un vrai génie par son père lorsqu’il réussit à maîtriser la technique du Katon (boule de feu), il change vite de comportement lorsque son frère Itachi tue tous les membres du clan Uchiwa sauf Sasuke.
Suite à cela, il est habité par son esprit de vengeance alors qu’il était l’un des meilleurs élèves de l’académie. Agaçant pour certains garçons car il était aimé des filles et surtout nonchalant et très peu aimable, il ne se souciait pas du tout de ses camarades.
Il finit par rejoindre Orochimaru, persuadé qu’il deviendra encore plus fort à ses côtés, le permettant de tuer son frère.

Pour Sekou Doumbouya, on voit quelques similitudes. Gros prospect à en devenir en 2018, il participe au camp Basketball Without Borders, et est prévu comme l’un des 10 premiers choix de la Draft NBA 2019.
En juin 2018, il rejoint Limoges en Jeep Elite. Pour sa première saison en première division, il bénéficie de la hype autour de lui pour annoncer sa candidature à la Draft NBA 2019.
Mauvais choix lorsque l’on connait la suite… Bien qu’il ait été sélectionné en 15e position, on peut dire qu’il a été un flop à Detroit. Alternant entre la G-League et la NBA sur sa première saison, puis transféré dans plusieurs équipes de G-League sur les années suivantes, lors desquelles il jouera de moins en moins et sera bien moins performant.

Une véritable descente aux enfers pour le basketteur et le ninja. Les deux ont un principal défaut qui leur a gâché tant d’années.
La haine pour Sasuke, et un mauvais entourage pour Sekou Doumbouya.
Nous l’avons dit, le plus important, c’est l’atterrissage, ce n’est pas la chute. Alors comment sont-ils parvenus à le faire ?

Notre Frenchie est revenu il y a quelques semaines à Roanne. En 3 matchs, il a marqué 18, 29 et 17 points. C’est bon, il a mis tout le monde d’accord ? Il est même devenu un titulaire indiscutable dès son premier match avec 35 minutes sur le parquet. Des performances réussies qui indiquent qu’il est bel et bien de retour sur le droit chemin.

Quant à Sasuke, il finit par repartir à Konoha pour protéger son village des offensives de Madara Uchiwa. Avec le temps, il est pardonné pour ses crimes. Son amitié avec Naruto Uzumaki se renforce puisque c’est grâce en partie à ce dernier qu’il est de nouveau accepté dans le village.
Le jour du mariage de Naruto avec Hinata Hyûga, Sasuke lui envoie un message de félicitations. Plusieurs gestes de reconnaissance entre les deux amis, montrant que le dernier survivant des Uchiwa est sur le droit chemin.

Un parcours très similaire dans lequel on retrouve du Sasuke en Sekou et du Sekou en Sasuke. Alors Sekou Doumbouya ne serait pas le Sasuke Uchiwa du basket français ?

Crédit photo : Youtube LNB / Skweek

Commentaires fermés