950 vues 6 min 0 Commentaire

La réf : EP.6 : Thomas Heurtel / Karim Benzema

- 8 janvier 2024

Sixième épisode de « La réf », cette fois-ci, on compare deux joueurs français. Thomas Heurtel et Karim Benzema, deux personnalités sportives qui partagent quelques points communs dans leurs parcours, mais aussi en ce qui concerne les polémiques.

Deux noms très respectés dans l’histoire du sport français, et pourtant, pas toujours félicités. Partant du club formateur au championnat espagnol avec quelques polémiques autour de l’Équipe de France, Thomas Heurtel et Karim Benzema se ressemblent étrangement sur ces points.
Le premier est formé à Pau, puis paraphe un contrat de quatre ans avec l’ASVEL. Club situé à Villeurbanne, dans la banlieue lyonnaise. Lyon, ville d’origine de Benzema. Le footeux intègrera même le centre de formation de l’Olympique Lyonnais.
Revenons à Thomas Heurtel, le natif de Béziers sera prêté une année à Strasbourg avant de partir en Espagne, à Alicante à 21 ans. Quant au ballon d’or 2022, il part au même âge dans le même pays, au Real Madrid.
Un début de carrière avec des ressemblances et quelques coïncidences. Comme quoi, le destin peut être fascinant ou terrifiant… Et la suite de l’histoire nous confirme bien que ces deux la étaient faits pour suivre le même chemin. Il faut tout de même le dire, il y en a un qui a fait polémique pour un choix de carrière, et l’autre pour plusieurs raisons. Celui qui en a subit le plus a surtout été victime d’un acharnement parfois injustifié, alors qu’il était souvent reconnu comme non-coupable des affaires dans lesquelles son nom fut mentionné…

Avant de parler des sujets fâcheux, parlons de l’Équipe de France. Traitons d’abord les points positifs avant de faire la transition avec le côté obscur. Ces deux la ont attendu plusieurs années avant d’être les patrons de la sélection nationale. Si Thomas Heurtel a été champion d’Europe en 2013, il n’a pas beaucoup joué car Tony Parker était présent. Il a du attendre le Mondial 2014 pour être titulaire avec les Bleus. Le « Nueve » a du attendre l’Euro 2012 pour avoir le même rôle dans sa carrière internationale. Les deux ont tout de même contribué aux succès récents de leur pays sur le plan sportif. Thomas Heurtel est vice-champion d’Europe en 2022, vice-champion olympique en 2021. Karim Benzema remporte la Ligue des Nations en 2021, un trophée en plus dans son CV avant d’être élu ballon d’or.
Maintenant, c’est l’heure de la tempête. Si on s’arrêtait la, ce serait trop beau. On a beau dire que la vie est belle, il faut bien l’amocher un petit peu. Les deux ont fait l’objet d’une grosse polémique, les écartant de l’Équipe de France. Le basketteur a signé en Russie, au Zénith Saint-Petersbourg. Cette signature allant à l’encontre de la charte instaurée par la FFBB (Fédération Française de BasketBall). Un joueur signant en Russie tant que le conflit ne serait pas terminé, ne serait plus éligible à porter le maillot Bleu.

Le footeux, a été écarté tout d’abord pour une affaire judiciaire. En octobre 2015, Mathieu Valbuena, coéquipier du « Nueve » en sélection est victime de chantage à une sextape. Ce dernier a ensuite été mis en examen pour « complicité de tentative de chantage et participation à une association de malfaiteurs ». Plus tard, alors qu’il était déjà écarté définitivement par la FFF (Fédération Française de Football) pour disputer l’Euro 2016, il déclare chez le quotidien Marca que Didier Deschamps « a cédé à la pression d’une partie raciste de la France ». Des propos souvent déformés, où certains vont jusqu’à l’interpréter comme une accusation de racisme.

Si l’Équipe de France semble être le Graal pour tout sportif professionnel, parfois c’est ce qui fait le gros point noir dans la carrière de certains. Alors, le destin a-t-il décidé d’être à moitié clément pour ces deux personnages ? Benzema ne serait-il pas le Thomas Heurtel du football français ? Thomas Heurtel ne serait-il pas le Karim Benzema du basket français ?

Crédit photo : FIBA / FFF

Commentaires fermés