183 vues 5 min 0 Commentaire

La réf : EP.11 : La Rochelle / David

- 12 février 2024

Onzième épisode de « La réf », cette fois-ci, on vous parle de La Rochelle et du personnage légendaire David. David qui ? David contre Goliath. Le futur roi d’Israël qui bat le géant Goliath, un événement improbable. Aujourd’hui, le Stade Rochelais est premier de la Pro B, alors qu’ils étaient en NM1 il y a encore deux ans.

Les histoires comme celle-ci sont belles et on ne l’avait pas anticipé. Qui aurait cru que La Rochelle serait premier actuellement ? Qui avant le début de saison aurait prédit ? Qui aurait pu imaginer qu’ils seraient des prétendants à la montée ? Personne.
Dans la Bible, David est choisi par Dieu pour être le futur roi d’Israël. Armé d’une fronde, sa seule arme, et sûr de battre Goliath, chef des Philistins, il réussit l’improbable. Il faut noter que David n’est qu’un petit berger, qui n’est pas habitué aux combats.
Le Stade Rochelais recrute Jubrile Belo, Tray Buchanan et Matheo Leray, trois rookies du championnat de France, même si Buchanan a fait une pige à Chypre la saison passée. Trois joueurs encore en découverte du niveau professionnel, et avec un gros temps de jeu. Les deux premiers cités font partie des leaders de cette équipe, et contribuent fortement à l’exploit collectif. Quand un rookie et un sophomore de 25 ans portent une équipe et font de celle-ci la meilleure du championnat, on est définitivement sur un cas exceptionnel.

Charles Kloboukoff, président du club, le dit lui-même chez France Bleu :

«  C’est un peu une divine surprise ».

On veut bien le croire que c’est une surprise, et que ça en est presque un cadeau de Dieu. Ce qui tombe à point nommé, puisque quand David est choisi pour être le nouveau prétendant au trône d’Israël, c’est comme un cadeau de Dieu.
Si vous êtes croyants, vous pouvez penser que tout ça est une volonté de Dieu. Pourquoi ce serait lui le roi et pourquoi les Rochelais seraient la meilleure équipe de Pro B ? Seul lui le sait, et seul lui peut décider ce qui se passe, et ce qui se passera. Parfois, il y a certaines choses qui ne s’expliquent pas, et on aime croire que dans les deux cas, il y a très peu d’explications.
Si pour les résultats sportifs, on aime dire que le travail est le fruit de tout cela, certes. Mais être premier et de loin avec 18 victoires et 2 défaites, c’est plus que du travail. Oui, oui, on le dit, ils ont une bonne étoile.
Il y a une hausse de budget de 25%, et un futur bien tracé avec une volonté d’ouvrir une nouvelle salle, un nouveau terrain d’entraînement et des infrastructures pour l’équipe de basket. L’enthousiasme est là pour accélérer le projet. Monter en Betclic Elite pourrait mettre un coup de boost à tout cela.
Tout comme David a reçu un énorme coup de boost, et une notoriété sans égal après avoir battu le géant Goliath. Les Israélites louaient ce petit génie de sa bravoure et de son courage pour avoir remporter le combat avec si peu d’outils à disposition.

La morale de l’histoire, c’est que l’on peut faire de grandes choses avec très peu de moyens. La Rochelle a le 12e meilleur budget de Pro B cette saison et est premier. David était un berger, grâce à un exploit, il devient roi.
Nul ne sert d’avoir les meilleurs moyens, d’être le plus riche, ou le plus fort. Si on ne sait pas se servir de ces qualités, ou si nous n’avons pas une confiance aussi grande en ses capacités par rapport à nos prétendants, tout cela ne sert à rien.
Alors, La Rochelle ne serait pas un petit David du basket français ?

Crédit photo : Gebhard FUGEL / Stade Rochelais

Commentaires fermés